chargement...



 
Titi avec béret en Rhône-Alpes (France)

Rhône-Alpes

70 km autour de Lyon

Cette page indique plusieurs lieux à visiter autour de Lyon et vient en complément de la page Lyon qui recommande déjà des visites proches de la ville (<10 km). Le rayon est ainsi étendu à 70 km.

Musée Ampère (à 15 km au nord)

La maison d'Ampère est située à Poleymieux, dans les jolis paysages du Mont d'or. On y découvre des petites expériences : l'incontournable "bonhomme d'Ampère", les conducteurs et aimants, les solénoïdes....; la table d'expérience d'Ampère, qui ressemble à un grand circuit imprimé; un historique des machines à induction (dont la machine de Clark de 1833...); la définition de l'unité de mesure "Ampère"; diverses informations comme les connaissances des Grecques du VIIème siècle avant JC : l'ambre (qui se charge par frottement avec un tissu et attire les poussières) -ancêtre de l'électricité- et la magnétite (qui attire naturellement le fer) -ancêtre du magnétisme-; des documents et portraits d'Ampère...


Pour en savoir plus, se rendre sur le lien internet du musée Ampère : http://musee-ampere.univ-lyon1.fr

Musée Antoine Brun (15 km à l'ouest)

Maquette de la tour de Pise (Italie)

Antoine Brun (1822-1900), le "sabotier paysan artiste" originaire de Sainte-Consorce où se trouve le musée, a d'abord réalisé de nombreuses maquettes sur bois de monuments et quartiers de Lyon puis des monuments du monde entier à partir d'images qu'il trouvait dans des revues.


On est impressionné par le détail des maquettes et la patience qui a été nécessaire à leur réalisation. De plus Antoine Brun utilisait plusieurs essences de bois et en jouait pour rendre des effets de contrastes. Le corps des maquettes est souvent en tilleul et les socles souvent en sapin. Hêtre, merisier, chêne, noyer... étaient aussi utilisés.

Miribel (à 15 km au nord-est)

La Madone de Miribel tient le petit Jesus et écrase le serpent : geste symbole de la victoire du bien sur le mal.

Dardilly et Ars (à 15 km au nord-ouest et 40 km au nord)

Dardilly est la ville natale de Saint Jean-Marie Vianney : le curé d'Ars. On peut y visiter sa maison d'enfance.


Dans l'ain, la ville d'Ars a été très marquée par son curé, canonisé, qui a officié dans la première moitié du XIXème siècle. C'est toujours un lieu de pèlerinage et on peut se rendre à la basilique pour se recueillir sur la chasse-reliquaire qui contient le corps du curé, visiter la maison où il vivait (il y a été tenté par le démon), se rendre à la chapelle du choeur, à l'église souterraine, près du monument de la rencontre et visiter un musée de cire qui retrace sa vie. Le curé d'Ars est le Saint patron des curés.

Les dombes (à 35 km au nord-est)

Au nord de Lyon, les dombes sont des plateaux composés d'étangs et des marécages en partie asséchés par des moines.

Dombes

La petite abbaye de Notre-Dame des dombes reste le témoin de l'action des moines dans la région.


Beaucoup d'espèces d'oiseaux élisent domicile dans ces paysages qui sont aussi un point de passage de nombreuses migrations.


Villars-les-Dombes

C'est dans ce lieu préservé qu'un parc ornithologique a été créé à Villars-les-Dombes. On y trouve plus de 400 espèces d'oiseaux du monde entier dont flamants rouges, pélicans, autruches, manchots, ibis, condors, grands ducs, toucans, aras, youyous.... un petit train permet de faire un tour du parc, et des restaurants sont à disposition.

A noter aussi, depuis quelques années, la présence de cigognes après que l'une d'entre elles ait été recueillie et soignée.

Pérouges (à 40 km au nord-est) 

Pérouges

C'est une petite cité médiévale bien conservée et classée aux plus beaux villages de France. Il est préférable de s'équiper de chaussures souples car toutes les rues sont pavées de galets (appelés têtes de chat).

On peut visiter l'église à gauche de l'entrée, le musée situé sur la place centrale où se trouvent aussi des boutiques souvenirs, flâner le long des ruelles dont on ne manquera pas de remarquer la rigole qui servait à l'évacuation des eaux usagées que les habitants jetaient dans la rue au moyen-âge.


Une fête médiévale est organisée sur deux jours en juin de chaque année.


Et ne pas manquer de goûter à la fameuse galette, toute au beurre saupoudré de sucre, dont la recette date de 1912. Sa dégustation peut s'accompagner d'un cidre.

Les grottes de la Balme (à environ 55 km au nord-est)

Bassins

En Dauphiné, cette grotte est originale pour la chapelle de l'entrée et la peinture de François Ier qu'un artiste avait réalisée pour payer sa pension à l'hôtel. Il y a aussi une rivière souterraine, des petits bassins, des "labyrinthes" et même des chauve-souris... A noter que le célèbre contrebandier Mandrin y serait passé.


A proximité, on a le site de Larina, ancien site gallo-romain, et carrière de lauzes : la pierre de la région utilisée autrefois pour recouvrir les toits.

Château de Fléchères (à environ 50 km au nord)

Château de Fléchères

Le château de Fléchères a la particularité d'avoir été bâti (début XVIIème siècle) à l'emplacement d'une ancienne forteresse pour être à la fois la résidence du prévôt (maire) de Lyon, qui pour ne pas se contenter de la noblesse accordée par sa fonction (noblesse de cloche), se réclamait d'une noblesse Piémontaise, et pour abriter un temple protestant. Le temple était situé au dernier étage car rien ne pouvait être au-dessus de Dieu. En contemplant la façade, on remarque 3 lucarnes correspondant à la Trinité ainsi que 7 fenêtres, le 7 étant un autre symbole chrétien évoquant Dieu. Aujourd'hui ce temple a disparu (la famille s'est convertie au catholicisme au XVIIIème siècle).

A l'intérieur du château aussi il y a toute une symbolique comme souvent dans les châteaux (à découvrir dans la galerie). On peut aussi visiter les cuisines en sous-sol.

Le château de Fléchères a été choisi par Philippe de Broca pour y tourner son film "le diable par la queue" (avec Yves Montand, Jean Rochefort, Jean-Pierre Marielle...) en 1968.

Fléchères est un "petit trésor" aux portes de Lyon.

Les parcs (à moins de 60 km)

Parc de Romanèche-Thorins

Il s'agit d'un parc d'attraction et animalier à 60 km au nord de Lyon. La mascotte est le tigre blanc.

Parc de Courzieu

Dans les monts du Lyonnais, à 30 km à l'ouest, on y trouve loups et rapaces avec des spectacles en début d'après-midi.

Parc de Courzieu

Autour du parc de Courzieu

A proximité, on peut se rendre au point d'eau d'Yzeron ou au lieu dit Saint-Bonnet-le-froid pour prendre un café.

Zoo de Peaugres

à 60 km au sud de Lyon, ce grand zoo comprend une partie à pied et un safari en voiture.

Espace zoologique de Saint-Martin la plaine

A 45 km au sud-ouest de Lyon, ce zoo est spécialisés dans les singes avec notamment ses gorilles.

Vienne (à 35 km au sud)

Temple d'Auguste et de Livie

Vienne est une ancienne cité Gallo-Romaine dont il reste de nombreux vestiges parmi lesquels : le temple d'Auguste et de Livie, la pyramide de 20 m de hauteur et qui était le centre d'un cirque, un théâtre romain (que l'on aperçoit à partir du belvédère Pipet), et des vestiges d'une voie romaine.

On peut aussi apercevoir les ruines d'un château-fort et visiter la cathédrale Gothique Saint-Maurice.


Le site de Saint-Romain-en-Gal, de l'autre côté du Rhône possède un musée gallo-romain à même l'emplacement d'une ancienne cité Gallo-Romaine. A visiter pour ses mosaïques et ses maquettes.

Le Pilat (à 65 km au sud)

Massif du Pilat

Le parc régional du massif du Pilat est idéal pour découvrir de jolies vues et faire des randonnées, même s'il y fait souvent frais.

Le meilleur belvédère est celui du crêt de l'oeillon. Il faut contourner la tour TDF de retransmission TV en suivant un petit sentier. On accède à une table panoramique et une vue plongeante sur le rhône.

On peut aussi se rendre au crêt de la Perdrix.

Il existe beaucoup de randonnées possibles. On se dirige grâce à des repères (voir la galerie).

La randonnée du saut du Gier comprend des portions assez difficiles et abruptes mais permet de croiser des chirats (éboulis de pierre), les biefs du Gier (nom donné aux sections des petits ruisseaux) et de se régaler de mûres (si bonne saison).

Firminy (à 70 km au sud-ouest)

Chantier de l'église Saint-Pierre (2006)

Près de Saint-Etienne, Firminy possède un petit ensemble Le Corbusier. Ce dernier était un architecte Suisse spécialisé dans le "modernisme" : on lui doit aussi entre autres l'église de Ronchamp. L'ensemble de Firminy est composé d'un stade, d'une maison de la culture, d'une unité d'habitation et d'une église Saint-Pierre inachevée mais en cours de finition pour 2008 après reprise des travaux.


Personnellement, je n'adhère vraiment pas : ce n'est que du béton...

Autres

  • A 30 km au nord-ouest, les maisons dorées du beaujolais doivent leur appellation à la couleur de leurs pierres.

  • A 30 km au sud-ouest, les monts du Lyonnais dont la partie du col de l'Yzeron sont superbes.

  • A 30 km au sud-est, des balades en vélo peuvent être effectuées autour des poypes (buttes de terre accumulées sur des collines au moyen-âge dans un but défensif) de Saint-Pierre-de-Chandieu, surnommés les mamelons de Chandieu. Dans les environs, le château de Septème peut se visiter en été les samedi et dimanche (propriété privée).

  • A 40 km au sud-est, le château de Moidière est un parc animalier idéal pour une sortie d'une demi-journée. A voir : daims, marmottes, fouines, bouquetins, rapaces, mouflons, lynx, loups, renards, sangliers, genettes, blaireaux... et un petit parc botanique.